Connect with us
couverture du tome 1 de The Bugle Call couverture du tome 1 de The Bugle Call

Coups de coeur

The Bugle Call – Quand la Dark Fantasy fait peau neuve !

Published

on

The Bugle Call est un seinen écrit par Mozuku Sora et dessiné par Higoro Toumori. Ce manga fraîchement édité chez Ki-oon nous plonge dans le monde fantastique de Luka, un jeune homme de 14 ans qui est capable de voir les sons qu’il entend. Plongez dans un manga de dark fantasy innovant qui dépoussière le genre !

Le Synopsis

The Bugle Call Trailer – Ki-oon éditions

Transcender le fracas des armes, décider du sort de la bataille !

Luka, orphelin recueilli par le chef d’un groupe de mercenaires, n’est pas comme les autres : une branche pousse sur son crâne et il peut voir les sons, matérialisés par des traits de lumière. Le seul à lui parler sans crainte est son père adoptif, aussi fin stratège qu’impitoyable au combat. À 14 ans, Luka a déjà vu assez d’horreurs pour une vie. En tant que clairon, il est de tous les affrontements, transmettant les ordres via son instrument. En réalité, il n’a qu’une envie : échapper à ce quotidien fait de violence pour devenir musicien.

Seulement, la bataille qui s’annonce pourrait être sa dernière : cette fois, il doit prendre les armes… et surtout, parmi ses opposants se trouvent d’autres « branchus » dotés de divers pouvoirs surnaturels ! Ils font un massacre dans les rangs de Luka, et ce dernier, blessé, se saisit d’un clairon pour sonner la retraite. C’est alors que son véritable pouvoir se dévoile et évite une déroute complète à ses alliés.

C’est à ce moment là que la vie de Luka va radicalement changer.

Luka souffle dans son clairon et ces derniers aparaissent
Luka mène la bataille grâce à son clairon

Mon Avis

Une approche Novatrice

Ce que j’aime dans le manga c’est que derrière son format si particulier peut se cacher une multitude d’univers et de genres différents. La dark fantasy ne fait pas exception et de grands récits ont émergé au fil des années. En ce sens, comment ne pas citer le succès de Berserk de Kentaro Miura qui a su se hisser au sommet du genre.

Planche issue du manga Berserk en Kentaro Miura
Planche du tome 40 de Berserk

Dans The Bugle Call, on retrouve tous les codes de la dark fantasy mais également une agréable sensation de fraîcheur grâce à une approche scénaristique novatrice et des enjeux bien différents de ce qu’on peut lire habituellement.

Luka souhaite devenir musicien professionnel et s’éloigner des horreurs de la bataille. J’ai vraiment apprécié le postulat d’un héros de dark fantasy pacifiste qui ne prend pas les armes. Notre héros préfère s’exprimer par la musique et s’il est obligé de vivre dans un monde en guerre où s’amoncellent les cadavres, il aspire à une vie meilleure et déplore l’état du monde dans lequel il évolue. La cerise sur le gâteau a été pour moi le fait qu’il puisse voir les sons qu’il entend. En effet, ce phénomène existe dans notre réalité. On appelle ça la synesthésie et observer son utilisation dans un manga a totalement piqué ma curiosité scientifique.

@fox_exlibris – La synesthésie dans The Bugle Call

Bien entendu, la part de science se transforme rapidement en fiction lorsque les pouvoirs de Luka se développent au fil du tome.

Un pilote réussi

Outre les pouvoirs de Luka, j’ai beaucoup apprécié le développement des personnages et des événements dans ce tome 1. On s’attache très vite à Luka et on souhaite qu’il s’en sorte dans ce monde si violent. Les quelques personnages secondaires introduits dans ce tome sont impactants graphiquement et donc identifiables très rapidement. De plus, on comprend en quelques cases seulement le caractère de chacun d’entre eux grâce à des dialogues efficaces et un découpage soigné.

The Bugle Call réussit à poser ses enjeux en un seul tome. Et une fois qu’on referme le manga et qu’on connait toutes les règles du jeu, on a qu’une hâte, commencer à jouer et rapidement lire le tome 2. En bref, je dois dire que ça fait du bien de se lancer dans une nouvelle série qui ne perd pas son temps. The Bugle Call réussit à capter son lectorat efficacement en un volume et c’est très appréciable.

Personnages secondaires de The Bugle Call qui arrivent sur le champ de bataille
The Bugle Call – Tome 1

Et les dessins alors ?

Vous avez dû le remarquer avec les quelques planches utilisées pour illustrer cet article, les dessins de Higoro Toumori sont vraiment très bons. Les paysages ne sont pas avares en détails et les scènes de batailles sont incroyablement bien chorégraphiées. Représenter des lumières pour matérialiser le son du clairon de Luka est une idée brillante qui ajoute une immersion rare dans les scènes de combats.

Le son du clairon de Luka inonde le ciel de lumière

Pour conclure, j’ai vraiment apprécié cette lecture et j’ai hâte de me procurer les prochains tomes. L’univers de The Bugle Call est riche et je suis convaincu qu’il nous cache encore beaucoup de belles surprises. Je suis conquis par ce tome 1 et je suis très curieux de poursuivre ma lecture de ce petit ovni de dark fantasy.

Merci à Ki-oon pour l’envoi de ce tome !

MA NOTE : 17/20

Foxito

✒️| Prof de science en costume. 🎐| Animateur du podcast manga Ex Libris. 🦊| J'explique la science qui se cache dans vos œuvres préférées.

✒️| Prof de science en costume. 🎐| Animateur du podcast manga Ex Libris. 🦊| J'explique la science qui se cache dans vos œuvres préférées.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP ARTICLES

🔴 En LIVE sur Twitch Notre chaîne Twitch