Connect with us

Gaming

NINTENDO choque une nouvelle fois la scène ESPORTS

Published

on

On ne l’avait pas vu venir celle-là. Quelques mois après des annonces plutôt encourageantes pour la scène eSports de Mario Kart, Nintendo vient d’annoncer mardi 24 octobre des restrictions qui vont venir bouleverser la communauté eSports et les passionnés.

Dans leurs dernières règles de conduites concernant les tournois communautaires (c’est-à-dire tout ce qui est organisé par quelqu’un d’autre que Nintendo même) postées par Nintendo Japon et Royaume-Uni sur leur site ce mardi, les annonces sont sans pitié. Ils imposent des règles strictes pour les « tournois communautaires à petite échelle, non lucratifs, qui utilisent des jeux qui appartiennent à la licence Nintendo. » Pour la faire courte, ces règles définissent clairement les règles que les organisateurs de tournois devront impérativement suivre afin de pouvoir créer leur propre tournoi sans avoir une licence officielle de Nintendo.

Voici quelques règles que l’on peut lire sur le site officiel :

  • Les tournois communautaires ne doivent pas « générer de revenus autres que les revenues autorisées par ces règles »
  • Maximum 200 participants pour les tournois en présentiel, ou 300 pour les tournois en ligne
  • Les organisateurs ne doivent pas recevoir de rémunération d’une tierce personne / de sponsors externes, et ne doivent pas vendre de la nourriture, des boissons ou du merch.
  • Aucun prix de doit dépasser au total 5000€
  • Les spectateurs ne paieront pas de « billet d’entrée » pour assister aux tournois en ligne
  • Les organisateurs doivent « révéler rapidement et publiquement tous les coûts relatifs à la création des événements »

D’abord annoncées uniquement sur le site de Nintendo Japon et UK et sur les comptes twitter officiels, ces règles ont également été relayées par Nintendo America dans la nuit, ce qui laisse penser que toutes les régions, y compris Europe, seront touchées.

La communauté réagit

Ça ne veut pas dire que tous les tournois vont s’arrêter. Bien évidemment, des tournois de plus grande ampleur et lucratifs pourront toujours être organisés mais ceux-là devront nécessairement obtenir une licence de la part de Nintendo. Les tournois plus importants qui ont déjà leur licence ne sont pas impactés.

Malheureusement, la scène la plus impactée est sans aucun doute celle qui s’est le plus exprimée depuis ces annonces : la scène Super Smash Bros. On connait depuis très longtemps que la scène communautaire Smash a une relation très compliquée avec Nintendo (le plus gros tournoi mondial de 2022 a même été annulé par la licence.)

Des joueurs pros de Smash Bros. Melee ont exprimés leurs inquiétudes concernant l’avenir des tournois, notamment sur Melee, où Nintendo devient de plus en plus réticent à accorder des licences pour un qui commence à être un peu vieux (22 ans tout de même!)

Beaucoup de personnalités ont communiqué sur X/Twitter et ont du mal à comprendre / accepter les choix de Nintendo, notamment Glutonny (joueur professionnel)

ou encore Sakor (CEO de Solary)

Car c’est le sentiment qui règne parmi les joueurs : Nintendo n’aime pas la communauté eSport.

D’autres problèmes importants sont soulevés par la streameuse Arevya sur X, qui concernent les restrictions imposées par Nintendo sur « les consoles, accessoires et logiciels non officiels. » Comme elle le souligne, cela viendrait alors à interdire complétement les manettes et autres accessoires permettant aux personnes atteintes d’un handicap de tout jouer.

Si Nintendo n’apporte pas de précisions sur ces points importants, cela pourrait marquer alors un bond en arrière concernant l’inclusion et l’accessibilité dans le monde jeu vidéo.

Quoiqu’il en soit, ces annonces viennent une nouvelle fois marquer la triste histoire des relations entre Nintendo et sa communauté compétitive, et ne présagent rien de bon pour les fans des licences.

MrDoudRocks

Streamer B tier | Chroniqueur L'After | Guitariste amateur | Peintre très amateur | Humour foireux | On s'amuse c'est l'éclate.

Streamer B tier | Chroniqueur L'After | Guitariste amateur | Peintre très amateur | Humour foireux | On s'amuse c'est l'éclate.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP ARTICLES

🔴 En LIVE sur Twitch Notre chaîne Twitch