Connect with us
Mother Parasite Mother Parasite

Mangas

Mother Parasite – Un thriller psychologique dérangeant et fascinant

Published

on

Mother Parasite est un manga de SATÔ Hirohisa. Ce seinen édité chez Mangetsu nous plonge dans un univers sombre et malsain où la manipulation d’un orphelin à la recherche d’une mère se transforme en une toile d’araignée gluante et suffocante.

Le Synopsis

Sanae Miki et son fils Ryôta vivent en parfaite harmonie. Pourtant, Sanae semble constamment chercher l’approbation de son enfant, avec une pointe de terreur dans le regard… De son côté, la mère de Kaoru Kasai, un camarade de classe de Ryôta, se morfond chez elle, inquiète de ce qui pourrait arriver à son fils quand il s’absente de la maison. Un petit jeu que Ryôta, intrigué par cette mère « exemplaire », observe de près.

Dans Mother Parasite, Sato Hirohisa, auteur de Shigahime, nous propose un thriller psychologique où manipulation, folie et liens familiaux sont les maîtres-mots.

Mother Parasite

Mon Avis

Mother Parasite, du mangaka Hirohisa Sato, nous plonge dans un univers sombre et malsain où la manipulation d’un orphelin à la recherche d’une mère se transforme en une toile d’araignée gluante et suffocante.

L’histoire suit Ryota, un adolescent orphelin à la recherche d’une mère parfaite. Sa quête le mène à Sanae, une femme au foyer dévouée à son fils Kaoru. Ryota s’immisce peu à peu dans leur vie, manipulant Sanae avec une habileté perverse et nourrissant une obsession malsaine pour Kaoru.

La série s’aventure dans les recoins sombres d’une relation mère/fils, plongeant les lecteurs dans un thriller psychologique ambigu qui évoque les Liens du sang.

Le point fort du manga réside dans sa construction psychologique. Sato explore les recoins les plus sombres de la psyché humaine, s’attardant sur les dérives de l’amour maternel et l’emprise dévastatrice qu’elle peut exercer. Le personnage de Ryota est fascinant et terrifiant à la fois. Manipulateur froid et calculateur, il use de son charme et de sa vulnérabilité pour assouvir ses besoins et combler son vide affectif.

Le mangaka se plaît à jouer avec le glauque et le malaise. Dans un style qui rappelle Shigahime, l’auteur propose une expérience où la menace, la bienveillance et la délicatesse se mêlent de manière inquiétante. Le premier tome dévoile avec subtilité des informations sur le passé de Ryota, soulignant son comportement menaçant et complexe envers les mères adoptives.

Le dessin d’Hirohisa Sato est précis et détaillé, accentuant le malaise et l’atmosphère oppressante qui se dégagent du récit. Le mangaka n’hésite pas à jouer avec des codes graphiques dérangeants, flirtant avec l’horreur et le gore.

Mother Parasite n’est pas un manga pour tous. Il est sombre, dérangeant et parfois malsain. Mais il est aussi brillamment écrit et dessiné, et il ne manquera pas de vous happer dans ses filets jusqu’à la dernière page. À travers ce manga captivant, on ne peut qu’anticiper l’obscur chemin vers lequel Mother Parasite conduit ses lecteurs, tout en suscitant une curiosité inébranlable quant aux mystères enfouis dans le passé tumultueux de Ryota.

Mother Parasite est un manga unique et audacieux avec un univers sombre, qui ne laissera personne indifférent. Si vous recherchez une lecture intense et perturbante, ce thriller psychologique est fait pour vous. Une exploration profonde des dérives de l’amour maternel.

MA NOTE : 16,5/20

Mother Parasite bannière

Skendolero

Rédacteur en chef. Créateur du site onelife-media, anciennement skendolero.fr . Chroniqueur dans les émissions de One Life !

Rédacteur en chef. Créateur du site onelife-media, anciennement skendolero.fr . Chroniqueur dans les émissions de One Life !

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP ARTICLES

🔴 En LIVE sur Twitch Notre chaîne Twitch