Connect with us
Emily Pellegrini et Aitana Lopez Emily Pellegrini et Aitana Lopez

Société

L’Intelligence Artificielle menace les influenceurs ?

Published

on

En 2024, l’intelligence artificielle (IA) continue de susciter un vif intérêt, et cette fois-ci, ce sont les influenceurs qui pourraient bien être sur le point d’être éclipsés par des modèles d’IA. Emily Pellegrini, Kuki, Aitana Lopez, et Maia Lima, que l’on pourrait confondre avec de véritables influenceuses sur Instagram, sont en réalité générées entièrement par une intelligence artificielle.

L’émergence des Robots-Influenceurs

Ces « robots-influenceurs » gagnent en popularité sur les réseaux sociaux, cumulant des centaines de milliers d’abonnés. Ce phénomène, bien que fascinant, soulève des questions sur l’authenticité dans le monde de l’influence en ligne. La première de ces influenceuses générées par une IA, « Lil Miquela« , compte 2,6 millions d’abonnés sur Instagram et vient de publier un post en partenariat avec BMW.

Lil Miquela
Lil Miquela.

Le caractère perturbant de cette tendance réside dans le fait que, en tant qu’entités virtuelles, ces robots-influenceurs ne sont même pas tenus de déclarer des collaborations commerciales. Cela soulève des préoccupations éthiques quant à la transparence dans le marketing d’influence en ligne.

Le marché de l’influence traditionnelle est de plus en plus saturé, avec des tarifs élevés pour les influenceurs bien établis. Cependant, les contrats entre les robot-influenceuses et les marques semblent être des succès, offrant une alternative plus abordable tout en conservant un impact similaire. Une étude de Meta suggère même que ces robots-influenceurs pourraient surpasser leurs homologues humains dans la vente de produits.

Un pari sur l’avenir fiable ?

Quant à la question de leur réussite, les chiffres d’abonnés varient. Emily Pellegrini compte 200 000 abonnés, Kuki en a 5 000, Aitana Lopez en a 220 000, et Maia Lima en a 20 000. Bien que ces chiffres démontrent une certaine notoriété, il est encore difficile de déterminer le véritable impact de ces robots-influenceurs dans le monde numérique.

Actuellement, ces robots-influenceurs sont principalement visuels, mais l’évolution rapide de la technologie pourrait bientôt leur permettre d’établir une connexion plus profonde avec leur public. Des travaux sont en cours, notamment par Meta, pour développer des capacités conversationnelles pour ces entités virtuelles.

En somme, l’avenir des influenceurs virtuels reste incertain, mais une chose est sûre : l’IA continue de révolutionner le paysage numérique, ouvrant de nouvelles perspectives dans le monde de la publicité en ligne. La question de savoir si ces robots-influenceurs deviendront une norme dans l’industrie de l’influence en ligne reste à déterminer, mais une chose est certaine : l’IA ne cesse de faire parler d’elle.

Jules Thiébaut

Je suis pas extraverti je suis extra tout court.

Je suis pas extraverti je suis extra tout court.

Continue Reading
1 Comment

1 Comment

  1. Suivre Téléphone

    8 février 2024 at 20h10

    Le système Android vous permet de prendre des captures d’écran sans aucun autre logiciel. Mais ceux qui ont besoin de suivre secrètement des captures d’écran à distance ont besoin d’un tracker de capture d’écran spécial installé.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP ARTICLES

🔴 En LIVE sur Twitch Notre chaîne Twitch