Connect with us
Twitch Daniel Clancy Twitch Daniel Clancy

News Pop Culture

L’expérience insolite du PDG de Twitch

Published

on

Le monde du streaming sur Twitch est devenu extrêmement compétitif, et cela s’est même avéré vrai pour le PDG de la plateforme lui-même, Daniel Clancy. Il a récemment partagé sur Twitter une expérience personnelle qui a laissé beaucoup de gens perplexes.

Un refus surprenant

M. Clancy, qui est lui-même un streamer occasionnel avec 20 000 followers et une moyenne de 250 viewers par diffusion, stream sur sa propre plateforme. Il a décidé de soumettre une candidature secrète au Programme Partenaire de Twitch, mais celle-ci a été rejetée. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce programme, le Programme Partenaire de Twitch est un statut convoité qui offre divers avantages aux streameurs, notamment des opportunités de monétisation, la personnalisation de la chaîne, un espace de stockage VOD étendu, et un support prioritaire.

Twitch Daniel Clancy
Daniel Clancy, l’actuel PDG de Twitch

Pour être admis dans le Programme Partenaire de Twitch, les streameurs doivent remplir plusieurs critères stricts, notamment une moyenne d’environ 75 spectateurs par diffusion, à l’exclusion des vues provenant de l’hébergement, des raids, de la première page ou des intégrations. La candidature de Daniel Clancy a été rejetée en raison de la fluctuation de la fréquentation de ses streams.

Le reflet des difficultés rencontrées par les streamers

Cette situation met en lumière les défis auxquels sont confrontés de nombreux streameurs, en particulier ceux qui ne sont pas à la tête d’une multinationale comme Twitch. Pour eux, l’obtention du statut de Partenaire est souvent essentielle pour générer des revenus substantiels, mais l’exigence d’une fréquentation constante et élevée en fait un objectif difficile à atteindre, même pour des streameurs établis. Cela incite de nombreux streameurs à diffuser presque tous les jours de l’année pour essayer de répondre à ces exigences strictes.

Twitch Partner

Le rejet de la candidature de Daniel Clancy a suscité deux types de réactions sur les réseaux sociaux. Certains internautes ont trouvé la situation amusante, car il est ironique de voir le PDG de Twitch lui-même échouer à devenir Partenaire. D’autres ont exprimé leur soutien à Daniel Clancy, l’encourageant à persévérer, car après tout, il pourrait bien décrocher son partenariat un jour.

Cependant, cette histoire soulève également une question intéressante. Elle met en lumière le fait que de nombreuses décisions, y compris celles liées au Programme Partenaire, sont souvent prises par des algorithmes et des robots plutôt que par des humains. Cela soulève des questions sur l’équité du processus de sélection. Si un employé de Twitch avait évalué la candidature de Daniel Clancy, aurait-il pu prendre une décision différente, même si le PDG ne remplissait pas tous les critères requis ?

C’est une réflexion intrigante sur la manière dont les plateformes sociales et de streaming sont gérées, et sur la question de savoir si l’automatisation est toujours la meilleure solution pour évaluer la qualité des contenus et des créateurs.

Jules Thiébaut

Je suis pas extraverti je suis extra tout court.

Je suis pas extraverti je suis extra tout court.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP ARTICLES

🔴 En LIVE sur Twitch Notre chaîne Twitch