Connect with us
Influenceurs Influenceurs

Société

Des amendes XXL pour les influenceurs

Published

on

La répression des fraudes frappe à nouveau, cette fois-ci en visant les influenceurs qui continuent de recevoir des amendes conséquentes. Le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, avait préalablement annoncé ces mesures via un tweet, déclarant que l’Internet ne pouvait plus être un Far West et que l’ordre économique s’appliquait autant dans le monde numérique que dans le monde réel.

Les effets de la loi

Cette répression fait suite à une loi promulguée en juin dernier, encadrant les activités des influenceurs. La définition d’un influenceur, selon la loi, désigne des individus ou des entités qui, contre rémunération, mobilisent leur notoriété auprès de leur audience pour promouvoir en ligne des biens et des services.

La loi interdit explicitement la promotion de certaines catégories de produits, tels que la chirurgie esthétique, les jeux d’argent, et les contrefaçons. Elle impose également l’obligation d’indiquer les partenariats commerciaux, en utilisant des mentions claires comme « Publicité » ou « Collaboration commerciale ». Pour assurer le respect de ces règles, la DGCCRF, la police de l’internet, joue un rôle de surveillance.

Capucine Anav

En cas de non-respect de ces dispositions, les influenceurs s’exposent à des sanctions sévères, allant jusqu’à deux ans d’emprisonnement et une amende pouvant atteindre 300 000 euros. De plus, une interdiction, temporaire ou permanente, d’exercer leur activité peut être prononcée.

Des exemples marquants

Récemment, Poupette Kenza, l’une des influenceuses les plus suivies en France, a été condamnée à une amende pénale de 50 000 euros pour des pratiques commerciales trompeuses. La répression des fraudes reproche à la célèbre influenceuse d’avoir dissimulé la véritable intention commerciale de certains de ses placements de produits, ainsi que d’avoir promu un blanchisseur de dents interdit en France. Notons que c’est la société de Poupette Kenza, Seyana Society, qui devra s’acquitter de l’amende.

Poupette Kenza
Poupette Kenza

En plus du paiement de l’amende, la décision de justice exige que Poupette Kenza diffuse un communiqué sur ses réseaux sociaux Instagram, TikTok et Snapchat. Pour l’instant, on ne sait pas si elle fera appel de cette sanction.

Cette affaire s’inscrit dans une série de condamnations d’influenceurs, parmi lesquels Anthony Matéo, Capucine Anav, Illan Castronovo, Simon Castaldi, et Nabilla, tous ayant été sanctionnés pour des pratiques commerciales trompeuses. Notons que la somme de l’amende imposée à Poupette Kenza est la plus élevée jusqu’à présent, bien que certains estiment que cela reste modeste par rapport aux gains générés par les placements de produits.

Jules Thiébaut

Je suis pas extraverti je suis extra tout court.

Je suis pas extraverti je suis extra tout court.

Continue Reading
1 Comment

1 Comment

  1. Suivre Téléphone

    8 février 2024 at 13h51

    Lorsque vous avez des doutes sur les activités de vos enfants ou sur la sécurité de leurs parents, vous pouvez pirater leurs téléphones Android à partir de votre ordinateur ou appareil mobile pour assurer leur sécurité. Personne ne peut surveiller 24 heures sur 24, mais il existe un logiciel d’espionnage professionnel qui peut secrètement surveiller les activités des téléphones Android sans les en informer.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP ARTICLES

🔴 En LIVE sur Twitch Notre chaîne Twitch