Connect with us
Akaname, le yokai lécheur de saleté Akaname, le yokai lécheur de saleté

Découvertes

Akaname, Le Yokai Lécheur de Saleté

Published

on

La légende de l’Akaname (垢嘗), surnommé le « lécheur de saleté » peut faire rire à première vue, mais en y repensant à deux fois, elle peut aussi être effrayante ! Ce petit yokai aussi discret que dégueulasse passe le plus clair de son temps dans les sales de bains, et les endroits sales ! À moins que tu ne sois du genre à retourner ton caleçon quand il est sale, tu n’as pas de soucis à te faire ! Sinon, je t’en dis plus à son sujet !

La Légende du Lécheur de Saleté

Ce petit yokai cracra passe le plus clair de son temps, une fois la nuit tombée, dans les salles de bains et les bains publics ; là où il peut trouver de la saleté en gros ! Il les nettoie de fond en comble… avec sa langue ! Il adore manger la crasse, et ça se voit sur sa tête ! Physiquement, il a de longs cheveux gras et une peau bien visqueuse ! Il en existe de plusieurs couleurs et variétés, allant d’un vert marbré foncé rappelant la moisissure à la couleur rouge vif.

L’Akaname était extrêmement craint à une époque où aller aux toilettes la nuit, sans électricité, était une chose courante ! Personne ne voulait se retrouver à 3h du matin, à moitié dans le coaltar, face à ce petit yokai bien dégueulasse !

En soi, il n’est pas agressif, MAIS, hormis son aspect repoussant, les gens le craignaient ! Tout simplement car il adorait lécher toute personne sale à sa portée, et que sa langue transmettait énormément de maladies ! Donc, il était considéré comme potentiellement mortel, à une époque où toute maladie pouvait être fatale !

On dit également que son apparition servait de signe ; voir de mise en garde ! Les adultes utilisaient également sa légende de façon à éduquer les plus jeunes sur l’hygiène ! Il faut savoir que dans le folkore japonais, de nombreuses légendes sont utilisées à but éducatif !

Comment s’en Débarasser ?

On peut se dire :

Bah Skendolero, il suffit juste de garder sa salle de bains propre wesheuuh !

Ouai mais nan ! Dans l’ancien temps, les baignoires étaient en bois, et les salles de bains étaient des endroits mal ensoleillés et mal aérés. Le bois était donc toujours visqueux, on y trouvait d’ailleurs souvent des limaces, et des crapauds. Du coup, dans la maison, après les toilettes, la salle de bains était leur endroit préféré !

En soi, l’Akaname naît de la saleté accumulée dans les maisons, et vit pour manger celle-ci. Mais tant qu’il y sera, la saleté continuera de revenir. Il faut donc nettoyer très très régulièrement, et intensivement.

Un Akaname rougen Le Yokai Lécheur de Saleté
Représentation d’un Akaname rouge vif

Pour d’autres légendes, mythes et histoires insolites, clique ici !

Skendolero

Rédacteur en chef. Créateur du site onelife-media, anciennement skendolero.fr . Chroniqueur dans les émissions de One Life !

Rédacteur en chef. Créateur du site onelife-media, anciennement skendolero.fr . Chroniqueur dans les émissions de One Life !

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP ARTICLES

🔴 En LIVE sur Twitch Notre chaîne Twitch